<img height="1" width="1" alt="" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?ev=6015199818423&amp;cd[value]=0.00&amp;cd[currency]=USD&amp;noscript=1">

5 conseils pour éviter d’être victime d’une arnaque lors de l’achat de voitures en provenance des États-Unis

L’achat de voitures provenant des États-Unis est extrêmement populaire dans le monde entier. L’année dernière, plus de 528 000 voitures ont été exportées dans des conteneurs en provenance des États-Unis. Si c’est la première fois que vous achetez un véhicule de l’étranger, comment pouvez-vous éviter d’être victime d’une arnaque alors que vous êtes à l’autre bout du monde ?

Voici ce que vous devez savoir pour éviter de vous faire arnaquer lors de l’achat de voitures en provenance des États-Unis.

1. Cherchez l’adresse sur Google

Vérifiez l’adresse du concessionnaire pour voir s’il est enregistré sous le nom d’une autre entreprise. Dans de nombreuses arnaques, ils se servent de l’adresse d’une autre entreprise qui est légitime.

2. Regardez sur Google Maps

En recherchant l’adresse sur Google Maps, vous obtiendrez une vue de la rue et une image satellite de l’emplacement, ce qui vous permettra de voir s’il y a effectivement un concessionnaire ou un champ vide.

3. Obtenez un acte de vente

Assurez-vous d’obtenir un acte de vente avant d’envoyer de l’argent au concessionnaire. Assurez-vous que l’acte de vente comprenne un en-tête de la société, avec la bonne adresse, le bon montant de l’achat et une signature. Ne transférez jamais d’argent à une personne différente de celle qui est inscrite sur l’acte de vente

4. Demandez une copie du titre de propriété

Pour exporter un véhicule à partir des États-Unis, il doit avoir un titre de propriété original. Pour vous assurer que ce titre existe et que le concessionnaire l’a en main, demandez toujours une copie avant d’envoyer de l’argent.

5. Demandez des références commerciales

Les concessionnaires ont intérêt à vous vendre une voiture, alors la plupart en feront beaucoup pour prouver que ce sont de vrais concessionnaires. Vous pouvez demander des références commerciales auprès des banques et des entreprises à proximité. Cherchez sur Google l’entreprise la plus proche de celle qui vous vend la voiture, appelez-les et demandez si cette concession existe bien.

Astuce bonus :

Évitez de payer la taxe de vente locale sur le véhicule. Assurez-vous que le concessionnaire comprend que vous n’allez pas conduire le véhicule aux États-Unis et qu’il sera exporté immédiatement.



By Dmitriy Shibarshin

August 9 2018

French


SHIP YOUR CAR


Most Popular Articles

Latest Shipments