<img height="1" width="1" alt="" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?ev=6015199818423&amp;cd[value]=0.00&amp;cd[currency]=USD&amp;noscript=1">

Les douanes américaines et le transport de voitures à l’étranger

Faire en sorte que le processus d’examen des douanes américaines ne soit pas terrifiant

La technologie abolit peut-être les frontières mais faire le tour du monde n’est pas forcément plus pratique. Demandez à n’importe qui de vous parler de son expérience en tant que passager d’une compagnie aérienne commerciale avant et après le 11 septembre et il vous donnera sûrement une liste des choses qui ont changé. Et l’avion n’est pas le seul mode de transport qui a été affecté. Les expéditeurs de fret qui livrent aux États-Unis peuvent maintenant être soumis à un contrôle douanier intense qui peut causer des retards coûteux. En conséquence, il vous est conseillé, lorsque vous sélectionnez une compagnie internationale de transport de voiture fiable, de comprendre le processus douanier et de vous renseigner sur leur dossier de conformité auprès des douanes américaines.

Les douanes et les examens des États-Unis : Ce qu’il faut savoir quand on expédie des voitures à l’étranger

Qu’est-ce qu’un examen de CET ? CET est l’acronyme de l’équipe américaine de lutte contre la contrebande (Contraband Enforcement Team) qui est autorisée à effectuer une fouille approfondie des cargaisons de navires, ce qui s’appelle un examen intensif (Intensive Exam). C’est un examen parmi plusieurs autres, y compris le VACIS, l’examen des systèmes d’inspection des véhicules et du fret, et l’examen de hayon/portière arrière.

En quoi les examens diffèrent-ils ? Le VACIS utilise des rayons gamma pour obtenir des images de la cargaison et on s’en sert sur tous les types de transport international de marchandises (y compris le transport automobile international) que ce soit par camion, avion, citerne ou conteneur. Les scellés de conteneurs ne sont pas brisés et on les passe généralement aux rayons X sur le bateau ou dans le port. L’expéditeur reçoit la facture pour l’examen et doit la payer avant d’être libre de partir même si la douane recommande une enquête plus approfondie. Les examens du hayon sont un peu plus intrusifs car l’arrière du conteneur est ouvert et on enlève le scellé bien que la cargaison ne soit pas manipulée. Soit la cargaison est alors débloquée ou bien ils recommandent une inspection ultérieure après que l’expéditeur s’acquitte des frais.

CET - Le plus grand examen douanier des expéditions internationales

Qu’est-ce qui distingue l’examen de CET ? Cet examen est à la fois intrusif et coûteux. Il est généralement recommandé après un examen de VACIS pour lequel l’expéditeur a déjà reçu une facture. Il oblige l’expéditeur à déplacer son fret hors-port jusqu’à une station d’examen des douanes, qui s’appelle CES (Customs Examination Station), où on va le décharger et l’inspecter physiquement. À ce stade, puisque la cargaison n’a pas été officiellement débloquée, l’expéditeur doit utiliser des transporteurs agréés pour déplacer sa cargaison. Après le transfert de la cargaison, l’examen peut prendre plusieurs jours, selon le nombre d’expéditeurs qui attendent. Pendant ce temps d’attente, il se peut que l’expéditeur accumule des frais, qui s’appellent des frais de surestaries ou de détention, ce qui peut augmenter le prix total de l’examen.

Choisir une compagnie fiable pour les expéditions internationales de voitures peut compter !

Qui détermine quels bateaux porte-conteneurs doivent être examinés ? Étant donné que l’agence des douanes et de la protection des frontières est autorisée à examiner toute cargaison entrant aux États-Unis, elle a beaucoup de latitude pour faire ses choix. En théorie, les conteneurs de toutes les compagnies maritimes internationales peuvent être saisis et ouverts. Il y a certaines choses qu’un expéditeur fiable peut faire pour faire diminuer cette possibilité.

Que peuvent faire les importateurs et les exportateurs pour réduire la possibilité d’avoir un examen de CET ? Bien que des fouilles aléatoires soient toujours possibles, les entreprises qui débutent dans le secteur du transport automobile international sont plus susceptibles d’être fouillées jusqu’à ce qu'elles aient des antécédents parfaits avec les douanes. Les expéditeurs expérimentés, comme WCS, qui ont des antécédents de navigation parfaits et qui n’ont jamais été condamnés à payer une amende pour infraction, ont beaucoup moins de chances d’être arrêtés. Cela leur permet de faire passer ces économies jusqu’à leurs clients.

Contactez West Coast Shipping pour obtenir un devis instantané sur les expéditions internationales de voitures.



By Alex Naumov

August 28 2018

French


SHIP YOUR CAR


Most Popular Articles

Latest Shipments